On partage. On ne vend pas.

Les infos qui suivent sont compatibles à la fois dans la vraie vie, comme sur les réseaux sociaux : nous communiquons aujourd'hui quasiment de la même manière. 

Une seule chose diverge : tout ce qui est sur internet "reste". Quand j'emploie ce mot, cela veut dire que peu importe que ce tu écris ou enregistre en vidéo, cela restera sur internet. Dans la vraie vie, c'est un peu différent, mais cela ne te dédouane pas de faire ton job au mieux.

Comme tu le sais, une des premières raisons pour laquelle Young Living t'a sans doute séduit c'est qu'en aucun cas, nous ne faisons de la vente, et encore moins de la vente forcée. Je tiens vraiment à insister sur ce point!

Certes, nous devons proposer la solution la plus adéquate à nos clients mais également parrainer des PSK, car c'est cela qui nous rapporte financièrement parlant, mais en aucun cas au détriment d'une étiquette qui nous est chère : la confiance que l'on peut gagner auprès de notre entourage.

Tout le monde n’a pas des talents de grand orateur, que ce soit en public, dans la vraie vie ou sur internet. Certes, cela s'apprend, mais la clé pour bien communiquer est très simple : AIME LES PRODUITS. Plus tu les utiliseras, plus tu en parleras, plus ton succès sera au rendez-vous!

Voici quelques conseils sur comment partager et parler de Young Living, des produits et de ton activité

• Partage régulièrement tes expériences personnelles avec tes huiles préférées sur Facebook ou Instagram, mais aussi dans la vraie vie. Maintiens un équilibre avec tes autres posts de tous les jours, ceux que tu publies habituellement. Essaie de ne pas en parler constamment quand tu es avec des proches, comme sur tes réseaux sociaux : PARCIMONIE sera ta meilleure amie, et elle évitera à tes proches de te remettre à ta place ou de te bloquer sur Facebook!

Pour cela, tu dois trouver un équilibre. 2 à 3 fois par semaine c’est déjà beaucoup, et si tu n'as rien à partager cette semaine, tu peux toujours partager une affiche Pinterest rigolote ou un témoignage (avec la permission bien sûr). Rappele-toi: on a parfois plusieurs expériences/grandes idées à partager sur une semaine, et rien sur une autre, mais personne ne dit que tu ne peux pas garder l’une d’elles pour la semaine suivante!

IMG_0660.JPG

CONSEIL : UTILISE UN PLANNER et crée toi un planning de posts sur tes reseaux sociaux

et crée toi un planning de posts sur tes reseaux sociaux

Nous avons tous fait l'expérience lorsque nous avons débuté dans l’aventure Young Living : on est tellement surexcitée qu'on a envie d'en parler tous les jours et de dire comment ces huiles ont changé notre vie. Mais garde à l'esprit quelque chose : si tu lisais ce genre d’informations sur le compte d’une amie ou sur son Instagram, tu la trouverais encore crédible ou tu serais plutôt du genre "oh elle essaie de me vendre quelque chose, celle-là".

Tu n'es pas une adepte des Réseaux Sociaux? Poste une fois par semaine en fonction de tes habitudes sur tes réseaux préférés.

• Nous sommes distributeurs, mais nous ne le disons pas sur les Réseaux Sociaux. Cela discrédite ce que l'on dit sur les huiles, parce que nos followers pourraient penser que l'on va seulement vers eux pour faire de l'argent au lieu de partager notre expérience avec les huiles tout simplement parce que nous sommes convaincues de leur pouvoir.

• Partager ton histoire personnelle, encore mieux si tu y ajoutes une image, attire l'attention de quelqu'un plus que de partager des liens ou une image aléatoire à partir d'Internet. Je l'ai dit et je le répète encore et encore :

ARRÊTE D'UTILISER LE BOUTON "PARTAGER" DE FACEBOOK POUR TON ACTIVITE YL!

Bordel! ^^

Imagine. Une copine te dit "j'ai l'ami d'une amie d'un cousin du côté de mon mari, eh bé il utilise de la lavande pour dormir dis donc!" T'en penses quoi? Si ta copine te dit plutôt "Moi j'utilise de la Lavande pour dormir, c'est génial!". A ton avis : tu donneras plus de crédits à la parole de ton amie? ou à celle de l'amie du cousin du côté de son mari? 

Les gens, ton entourage, tes proches, n'achèteront pas tes produits pour les produits eux-mêmes : ils achèteront parce que TU l'as conseillé, parce que TU les utilises.

Si tu souhaites partager une anecdote, télécharge la photo ou place un lien vers le site lui-même vous plutôt que de partager. Pourquoi? Si tu partages le lien d'un autre, il est fort probable que cela ne soit pas visible à TON réseau en raison des paramètres de publication de la personne qui a publié. De plus, un post de Tartanpion n'aura aucun impact émotionnel sur votre entourage s'il ne connait pas Tartanpion en question!

Et surtout, dans la vraie vie ou en ligne, ne finis jamais ton discours avec un " envoyez-moi si vous avez des questions ou si vous voulez en savoir plus sur les huiles" parce que cela va nuire à ton histoire. Quand quelqu'un répond à ton message avec une question, la réponse suivante: «Je t'envoie un  MP" ... Et là, en privé, tu pourras leur demander ce qu'ils recherchent dans les huiles essentielles, les raisons pour lesquelles ces personnes souhaiteraient en connaître plus...

Concentre-toi sur les petits bobos en général ainsi que sur les huiles du kit et des choses qu'ils pourraient faire avec.

Donne tes réponses courtes et simples, de sorte qu'ils ne se retrouvent pas accablés pas avec un grand nombre d'informations.

A la fin de ta conversation, ajoute un «J'ai un groupe privé Facebook sur les huiles dans lequel on trouve beaucoup plus d'informations, tu veux une invitation?" Et tu peux bien évidement les ajouter au groupe Les Huiles Essentielles de mon Quotidien.

• Les aider ensuite à se retrouver sur ton groupe ainsi que sur le groupe des HEYL du quotidien. Les orienter vers les albums photos dans lesquelles ils trouvent plus d'informations sur les huiles. Fais preuve de patience jusqu'à ce qu'ils reviennent vers toi avec leurs questions. Quand ils sont prêts à acheter un kit et des huiles, ils se tourneront vers toi pour te demander comment ils peuvent commander. Tu pourras ainsi leur envoyer ton document pas-à-pas qui explique comment commander le kit! (Tu n'as pas ton document? Télécharge le ici et n'oublie pas de modifier le lien de parrainage avec ton numéro de membre, 2 fois!).

 

Il y a plusieurs façons de partager ton amour pour les huiles essentielles : partage via les médias sociaux. Facebook, Instagram, Twitter, forums ou blogs. Bien sûr, compliqué si tu n'as jamais rien fait de tout cela auparavant- continue simplement à le faire comme tu l'as toujours fait : PARTAGE. Et puis tu ne manqueras pas l'atelier BOOSTE TON BUSINESS SUR LES RESEAUX SOCIAUX qui démarrera en Août! ^^

Tu veux quelques idees de posts qui fonctionnent?

• Si tu souhaites proposer à ton entourage de commander des huiles à l'unité via ton ER mensuelle, poste à ce sujet au moins une semaine avant la date de validation de ta commande, et, si possible avec une photo : met en valeur une ou deux huiles qui te sont indispensables et pourquoi!  


COLD MARKET vs WARM MARKET

Cela a été dit précédemment, tout le monde a un réseau. La première étape du Marketing de Réseau, c’est de le développer et de le solidifier… En effet, quel impact pourrait avoir un réseau de trois cousins éloignés que l’on n’a pas revu depuis 15 ans ?

Avant toute chose, évalue ton réseau. Il est composé de 3 catégories :

Hot market : La famille (proche et plus éloignée)

Tu vas pouvoir être "cash" avec ton entourage, sans jamais leur forcer la main : ton réseau dit "1er cercle" est sans doute le plus critique et suspicieux de tous tes réseaux! Utilise les produits dans ton quotidien, montre leur que ce n'est ni une lubie mais bien un nouveau style de vie que tu as opté pour toi et les tiens, et que cela fonctionne!

Warm market = Les amis (avec différents niveaux de proximité) + Les contacts professionnels (vos collègues, mais également vos clients, fournisseurs, anciens partenaires, etc…)

Ton marché "chaud" ce sont ces réseaux au-délà du tien, celui qui te connait "de vue" ou les cousins de ta cousines. Tu pourras sans les approcher via ton 1 er cercle, s'il veut bien te laisser faire, ou la meilleure solution : organiser une fête ou les contacter sur FB! Quoi qu'il en soit, il va te falloir un peu de temps pour mettre en place une relation digne de ce nom pour ensuite leur parler d'un produit qui change la vie!

Cold market : Les oubliés (tous ces gens que vous n’avez plus vus depuis 20 ans, mais avec qui vous avez un passé commun) + les inconnus

Celui-ci est sans doute celui qui prend le plus de temps car tu dois le bichonner, lui prêter l'oreille, apprendre à le connaître, en vrai, en ligne. Le marché dit "froid", ce sont tes followers sur les réseaux, ceux qui ne te connaissent pas mais qui ne demandent qu'à utiliser les merveilleux produits que tu as sous le coude!

Là, il y a un réel travail d'observation, d'écoute : tu dois pouvoir voir la "faille", la moindre plainte pour X bobo et lui écrire, mais avant de lui proposer une solution, il est évident que la personne a besoin de savoir qui tu es : il est impensable qu'un inconnu t'achète un kit via un réseau social sans savoir qui tu es!


Une fois que tu as clairement établi quel est ton réseau, à toi de le ranimer et de le solidifier! Commence par renouer contact avec la 3ème catégorie des oubliés: tous ces gens que tu ne vois plus, mais qui auraient un impact tellement positif sur ton business !
Contacte les, mais pas comme le ferait un vendeur : tu n'es pas là pour leur vendre quoi que ce soit ! Prend un café, parle de vos vies respectives, de vos expériences… le Marketing de Réseau se mettra en place tout seul.


Pense à garder contact avec toutes ces personnes. Un bon Marketeur est un homme qui sait s’entourer et utiliser son entourage à bon escient.


Puis, pense à installer une plateforme qui soutiendra ton business Marketing. Cette plateforme doit être :
• Visible (tout le monde doit voir ton information) ---> un blog? un site web?
• Accessible (l’accès doit être simple)
• Dynamique (une plateforme qui ne bouge jamais n’intéresse personne)
• Vivante (les gens doivent pouvoir y participer)


Avant aujourd'hui, connaissais-tu le pouvoir des mots selon le sujet dont tu voulais parler? Que penses-tu d'être intentionnel dans les mots que tu utilises et n'utilises pas? Comment te sens-tu lorsque des amis te parlent de leurs opportunités de business, etc.?

Ton exercice aujourd'hui : 

  • réfléchir à qui sont ton marché chaud, tiède, froid
  • faire une liste de tous ces gens
  • envoyer un message aux personnes éloignées et à tes proches, renoue le contact