Mycose vaginale, sujet tabou?

Nous vivons une époque formidable, chacun s'affiche comme il veut, on parle de sexualité librement, on se bat pour des grandes causes... et pourtant il existe encore des sujets "délicats". Certaines infections ou maladies sont passées sous silence, parce que "honteuses", ou parce qu'on a peur du jugement. Malgré tout, ces infections peuvent être gênantes, voire handicapantes et on ne sait pas trop vers qui se tourner.

Et bien aujourd'hui, je viens lever un bout de voile, à bas les tabous!

La mycose vaginale qu'est ce que c'est?

vignette-focus-wide.jpg

Faisons d'abord un pont rapide . La mycose vaginale est une infection bénigne des muqueuses végétales. C'est un champignon, le Candida albicans, naturellement présent dans notre organisme, qui provoque la mycose.  Très fréquente, cette infection touche quand même 3 femmes sur 4.

Pourquoi?

Le Candida albicans se développe lorsqu'un déséquilibre de l'acidité de flore est présent. Ce déséquilibre est provoqué par plusieurs facteurs comme un traitement prolongé aux antibiotiques, une hygiène intime excessive et avec des produits inadaptés, une alimentation trop sucrée, le stress, un déficit immunitaire...

Les symptômes

Ce sont principalement des démangeaisons plus ou moins fortes sur les parties intimes, des rougeurs et des gonflements, puis des pertes blanches compactes et parfois malodorantes.

L'huile essentielle de Tea Tree, la solution?

En tout cas, si ce n'est pas une solution, l'huile essentielle de Tea Tree soulage de façon très efficace et quasi instantanément les démangeaisons!

Outre le fait d'être anti-virale et anti-bactérienne, l'huile essentielle de Tea Tree est surtout reconnue pour être antifongique (combat les champignons). En voilà une bonne nouvelle pour combattre notre Candida albicans! D'autre part, elle est également sans danger pour les muqueuses.

Associée à de l'huile de noix de coco, elle sera d'une efficacité redoutable! A appliquer localement 2 à 3 fois par jour.

Attention toutefois si vous êtes enceinte, ne pas utiliser l'huile essentielle de Tea Tree. Et dans tous les cas, demandez un diagnostique et l'avis de votre médecin!

Une meilleure hygiène de vie pour éviter les rechutes

C'est bien de soigner la mycose vaginale lorsqu'elle est là, mais c'est une infection récurrente..

Quelques "règles" simples à respecter pour éviter les rechutes, ça passe aussi par une meilleur hygiène de vie!

On évitera donc de manger trop sucré (aliment acide), boire évidemment suffisamment d'eau, on fera attention à notre toilette intime: préférez une base lavante neutre, dans laquelle vous pourrez même rajouter quelques gouttes d'huiles essentielles de Tea Tree pour une action continue, on éloignera au maximum les situations de stress, on rebooste son système immunitaire et on fait le plein de légumes et fruits frais pour leurs vitamines (c'est la bonne saison, profitez en!)

Souriez!

 

Anne-Sophie